Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Hommage à Yandé Codou Sène - 1932 au 15 juillet 2010

Posté par: Matar NDAO| Mardi 16 juillet, 2013 08:25  | Consulté 3468 fois  |  17 Réactions  |   

Née en 1932 à somb dans la région de Fatick, elle nous a quitté le 15 juillet 2010 dans son domicile à gandiaye. Sérère, elle a commencé à chanter la culture de son ethnie  dans des cérémonies de deuil (dit « Mboye » en sérère) dans le sine saloum depuis sa jeunesse.

Je me souviens d’avoir assisté à plusieurs de ses cérémonies notamment à thiombi à coté Couba Diougue (une autre icône sérère),  Pa Aliou Ngom (tambour major  de gandiaye: quartier de Diamaguéne), Ngor Amena de Thiombi, Bémbété de khalambasse, à thioupane ect… Tes chansons spirituelles (Momo mone kha mona gnadia diolor, Gaïndé), ta voix magique réveille nos graines sérères à chaque fois qu’on t’écoute. Tu as laissé un vide derrière toi.  

Hier, vers 22h37 lors que j’ai reçu le coup de téléphone de ton fils Commissaire Mbaye de gandiaye suite aux prières que nous avons organisé à gandiaye (chez commissaire mbaye) pour toi (yandé codé Sène), j’ai senti ta présence mythique et l’inspiration m’a envahi. Ainsi, j’ai pris ma plume pour te rendre hommage, au nom de tout le socle culturel africain, sénégalais, de la commune de gandiaye. Certainement, je n’étais pas le seul, tous les fils de notre terroir ont priés pour toi, notamment Mr SENE Ibou de ngaraf, conseiller en Administration et Coopération  culturelles, diplômé du Centre inter Etats de Formation des Cadres et Agents du développement culturel en Afrique (CRAC) de Lomé TOGO.  

« Yassa roga bissigue na mbéla, bouboula » : tradition => que Dieu l’accueil au paradis.     Amine.

                                                                                                Matar NDAO

                                                                                     Paris la défense le 15 juillet

 L'auteur  Matar NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (17)  Certains commentaires sont en cours de validation...
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
MANE Moussa En Juillet, 2013 (11:03 AM) 0 FansN°:1
Oui, cette grande Dame qui a bercé notre enfance et que j'ai connue lorsqu'elle chantait les louanges du Président SENGHOR sans intention de lui soutirer des sous ni l'inciter à propager la terreur. Elle fut la fine douceur, berceuse des âmes sensibles que l'on aime écouter même si on ne comprend pas le sérère, langue dans laquelle elle chante le plus souvent. Paix à son âme pour l'éternité.
Ndiogou Faye En Juillet, 2013 (21:48 PM)0 FansN°: 926414
Merci Mr Ndao pour ce rappel. Un grande perte pour la communauté serere surtout qui a tant besoin de visibilité en ces périodes
Fierté En Juillet, 2013 (11:19 AM) 0 FansN°:2
Elle était une grande icône sérère

Que le bon dieu l'accueille au paradis. Amine

Bonne Continuation Monsieur Matar Ndao
Anamane En Juillet, 2013 (12:43 PM)0 FansN°: 926015
Matar défal attention waxal lingua beug
Anonyme En Juillet, 2013 (12:47 PM)0 FansN°: 926016
Matar défal attention waxal lii-ngua begue
Vérité En Juillet, 2013 (13:19 PM) 0 FansN°:3
je t'adresse la parole "Anamane"
Vous passez tout votre temps à polémiquer,à critiquer les gens.
Je te demande qu'il a évoqué dans son texte pour que tu écris ce commentaire.
On est là pour rendre hommage mais pas critiquer.
Il faut arrêter quoi!!!
Fierté En Juillet, 2013 (13:22 PM) 0 FansN°:4
yaw Anamane, tu es un vrai complexé. C'est à toi de nous dire ce tu veux réellement.
Anonyme En Juillet, 2013 (18:20 PM) 0 FansN°:5
La question n'est pas ce que veut Mr NDAO, il est claire dans ses actions. dans son texte il rend hommage a yandé codé, ce que meme le president devrait faire, de meme que le ministre de la culture, dans aucune tele, ni radio, ni site personne n a pensé a le faire autre que matar dans son blog.. waye yalla nala yalla lafale thiate matar. sa vision rafète na torop, ndaoucouna diallo
AnonymeJR En Juillet, 2013 (19:31 PM) 0 FansN°:6
Yandé Codou Sène fut une grande artiste comme Salmon (dont j'oublie malheureusement le nom de famille). Je crois qu'il s'appelait Salmon FAYE. Où peut-on se procurer une compilation CD de ces monuments de la culture sérère ? Où peut-on également avoir des CD du Julien JOUGA ? Merci pour les renseignements.
Anamane En Juillet, 2013 (09:43 AM) 0 FansN°:7
Moi je suis sérére comme Yandé Codou SENE
un sine-sine ( aussini-ngaadoum )... Aukiine ka waaro laye mééta djioffa tééne moojou gnadia lackwaa
Un passant En Juillet, 2013 (09:46 AM) 0 FansN°:8
Elle me berce encore, avec elle je suis plongé dans un autre univers. Mais Yandé est un patrimoine national, ne la réduisez pas à une ethnie. Je ne parle pas sérère mais la musique est un langage universel, et elle, sa voix est musique. Merci quand même de ce rappel.
Un savant En Juillet, 2013 (11:56 AM) 0 FansN°:9
Un passant, moi le savant je te parle. Le texte ne dit pas que yandé codou est réduit a une ethnie mais: je cite "elle a commencé à chanter la culture de son ethnie dans des cérémonies de deuil": elle a comment, je répète, elle a commencé... c'est simple et claire. Arrêtes de reformuler les paroles des gens... Il faut au moins lire avant de commenter un texte...tu l'as appris en classe de seconde L ou S.
Sarr En Juillet, 2013 (12:46 PM) 0 FansN°:10
Que la terre lui soit légére!!!! Améne( saloum-saloum)
Anonyme En Juillet, 2013 (09:48 AM) 0 FansN°:11
Gor, Yandé codou. Senghor se tropme, rarement sur ses choix et ses options...Kor Dior! Que la terre leur soit légère.
Rosita En Juillet, 2013 (11:20 AM) 0 FansN°:12
J'adorais écouter cette grande dame chantait, sa voix est vraiment étonnante, pleine d'expression. Le Sénégal n'a vraiment pas été reconnaissant envers elle. ..
Ndiaye balley En Juillet, 2013 (15:25 PM) 0 FansN°:13
ces chansons ont remplie ma tendre enfancejusqu au jour de mon mariage traditionnel que dieu t'acueille dans son paradis eternel ALLAHOUMA AMIN Tu nous manques FAPOUTEW

Ajouter un commentaire

 
 
Matar NDAO
Blog crée le 03/11/2012 Visité 184610 fois 47 Articles 1128 Commentaires 21 Abonnés

Posts recents
Senegal
Thierno Ndao Guélewar et l’unique 52ème Bour Saloum : Origine, identité et règles
Prendre le recul nécessaire
Etre en accord avec soi-même : je reste dans la ligne de conduite !
Un jeune roi, qui ne voulait pas de successeur !
Commentaires recents
Les plus populaires
Apprendre à rester soi-même et le bonheur du soi-même !
Elections locales 2014 - Gandiaye
Apprendre les secrets de la perte pour gagner !
Nouvelle vision de la politique
L’irrationalisme et le comportement maudit d’un politicien !