Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Moi et les autres : Candidat à l’élection Présidentielle de 2019

Posté par: Matar NDAO| Mardi 10 octobre, 2017 14:10  | Consulté 212 fois  |  1 Réactions  |   

La politique de développement, qui est devenue un slogan pour la plupart des politiciens sénégalais, a été théorisée par moi-même dans les années 2000, pour une solution définitive des problèmes de nos terroirs. Il faut cependant, noter que nous sommes les seuls à l’appliquer au vrai sens du terme sans demi-mesure. 
Notre vision, nous est propre. Cependant, nous sommes contents d’entendre que maintenant au Sénégal, d’énormes sont les personnes, qui nous imitent sans gêne cette démarche; pourvu que cela soit productive pour notre peuple. 
Selon notre démarche, l’éduction et la formation sont à la base de tout processus de développement. Cependant, quand on évoque ces notions, automatiquement, nos pensées vont vers les enfants et les jeunes. Ce qui est normal, mais le besoin est aussi, au niveau des adultes notamment les femmes de ménages. C’est pourquoi, nous appuyons de par nos propres moyens les écoles, en leur dotant de matériel didactique, les femmes et les jeunes par de formations métiers, et les étudiants en leur offrant des bourses scolaires. 
Nous et les autres :
Les partis au pouvoir : je les appelle ainsi, car c’est une coalition de parti, qui est au pouvoir et non un parti. Ils se servent des biens communs, comme si c’était leurs patrimoines. Le budget est plutôt pour le fonctionnement du gouvernement, en place et lieu de réaliser des projets pour le peuple. Ceci, est valable pour ceux, qui sont au sommet de l’état. Et ceux qui sont en bas de l’échelle, se servent encore plus du peuple que les autres : Au niveau local, les maires usent du patrimoine foncier pour remplir leurs poches. Encore au plus bas de l’échelle, pire que pire, ils utilisent le nom du peuple pour demander de l’aide et ensuite le mettre dans leurs poches. C’est une honte générale pour les acteurs aux pouvoirs. Je préfère, définir un programme de développement avec un processus bien défini et mettre tous les moyens qu’il faut pour leurs mises en place. Les plus grands voleurs sont dans les gouvernements et généralement, ce sont des ministres et des PCAs. Je ne suis pas comme vous.
Les partis de l’opposition : pour la plupart du temps passent leur temps à critiquer l’action du gouvernement. Sans l’action ou le discours du gouvernement, ils sont dépourvus d’idées et restent inertes. Par ailleurs, leurs terrains politiques se limitent aux télévisions : quelles oppositions de luxe. Ils n’ont aucune idée, aucune initiative et la quasi-moitié d’entre eux sont des paresseux. C’est pourquoi, tout gouvernement, qui passe les snobe. Ils suffisent pour certains que le Président leur fasse un petit clin d’œil, pour qu’ils accouchent un «WAW yay bagne» (Oui en wolof, j’accepte de travaille avec toi, pour le partage du gâteau). Où, est votre idéologie, vos ambitions, votre éthique, le respect envers vos militants ? Je préfère, que nous mettons en place, un programme issue d’une profonde réflexion et tout en affriolant, la mise en œuvre de quelqu’un parmi ces projets pour démontrer nos capacités d’actions en vers le peuple avant de solliciter l’électorat. Je ne suis pas comme vous.
C’est moi et les autres, parce que, je suis dans ma ligne de conduite. Je créée mes propres ressources et je l’injecte pour aider mon peuple. Je suis digne et reste déterminer et fonce tout droit envers mon objectif. 
Tels que ces mots, pour définir, que je ne suis pas comme eux. Etre politicien, ne signifie pas promettre l’impossible, ni menteur à son peuple, ni voler l’argent du contribuable. On peut être politicien et reste  soi-même. 
C’est la catastrophe, dans un pays où même celui qui n’a pas de certificat ni BFEM peut se prétendre être député ou Ministre de la république. Il faut une remise à niveau des responsabilités. Je propose un Sénégal avec des expertises nouvelles : la pratique à la place de la théorie. L’élection de 2019, sera un combat dur autant pour le pouvoir que l’opposition politique car un nouveau candidat sera bien dans la course. 

Matar NDAO, Mouvement du Rassemblement des Forces Innovatrices (RFI And Ligeey)

Paris le 10 mars 2018

SIte web: www.matarndao.com

 L'auteur  Matar NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Matar NDAO
Blog crée le 03/11/2012 Visité 191641 fois 47 Articles 1443 Commentaires 21 Abonnés

Posts recents
Moi et les autres : Candidat à l’élection Présidentielle de 2019
Thierno Ndao Guélewar et l’unique 52ème Bour Saloum : Origine, identité et règles
Prendre le recul nécessaire
Etre en accord avec soi-même : je reste dans la ligne de conduite !
Un jeune roi, qui ne voulait pas de successeur !
Commentaires recents
Les plus populaires
Apprendre à rester soi-même et le bonheur du soi-même !
Elections locales 2014 - Gandiaye
Apprendre les secrets de la perte pour gagner !
Nouvelle vision de la politique
Actions au district sanitaire de Gandiaye