Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Un jeune roi, qui ne voulait pas de successeur !

Posté par: Matar NDAO| Mercredi 08 mars, 2017 10:03  | Consulté 3539 fois  |  1 Réactions  |   

Un jeune roi, qui ne voulait pas de successeur, s’est levé un beau matin, en demandant à ses gardes, de tuer tous les garçons du village et tout nouveau-né de genre male.  Au fil des années, une vieille dame, donnant naissance à un beau garçon, qui ressemblait plus à une fille qu’à un garçon, avec de beaux yeux et de longs cheveux, comparable à une sirène. Pour sauver son enfant, elle décida, de la déclarer de genre féminin. Un jour le roi, retrouva ce jeune, parmi ces domestiques.Distingué de par son dynamisme, de sa motivation, et le roi décida, de prendre ce "jeune" pour épouse. Est-ce une femme ou un homme ? Ce jour-là, les masques sont tombés !

Le roi, épousa ainsi «le garçon», avant de se donner la mort en publique ! Juste pour dire, qu’on ne peut pas contrôler toutes les situations, ni maîtriser tous les jeux d’esprit. J’assimile «ce roi», à Macky Sall, Président de l’APR, qui pense devoir et pouvoir, utiliser son pouvoir pour éliminer tous les potentiels candidats à l’élection présidentiel de 2019. La politique est une compétition Mr le Président, il faut oser affronter son adversaire dans les règles de l’art. La contradiction, la confrontation et la divergence sont les maîtres mots de la politique.

Après Karim Wade, et les leaders du parti démocratique sénégalais, ce fut le tour de Sonko du Pastef  dépourvu de son poste d’inspecteur des impôts, d’Abdoul Mbaye de l’ACT pour un motif incohérent, Bamba Fall Maire de la médina, pour problème interne à son parti, Khalifa Ababacar Sall Maire de Dakar  pour une histoire de fonds politique, dit-il etc. Qui sera la prochaine cible ? Les sénégalais doivent ils rester passifs ?

Je veux juste faire savoir au régime actuel, qu’il y aura forcément quelqu’un, qui passera par les mailles du filet, de la même manière que  l’histoire, du «roi qui ne voulait pas de successeur». Au sénégalais de réagir avant qu’il ne soit tard.

 

Matar NDAO,

Le 08/03/2017 à Paris !

 L'auteur  Matar NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Matar NDAO
Blog crée le 03/11/2012 Visité 184603 fois 47 Articles 1128 Commentaires 21 Abonnés

Posts recents
Senegal
Thierno Ndao Guélewar et l’unique 52ème Bour Saloum : Origine, identité et règles
Prendre le recul nécessaire
Etre en accord avec soi-même : je reste dans la ligne de conduite !
Un jeune roi, qui ne voulait pas de successeur !
Commentaires recents
Les plus populaires
Apprendre à rester soi-même et le bonheur du soi-même !
Elections locales 2014 - Gandiaye
Apprendre les secrets de la perte pour gagner !
Nouvelle vision de la politique
L’irrationalisme et le comportement maudit d’un politicien !